Nemir feat. PLK – Zion Nemir feat. PLK – Zion
Nemir feat. PLK – Zion

Découvrez le nouveau single estival Zion de Nemir en collaboration avec PLK, extrait du EP « Hors série » disponible sur toutes les plateformes digitales depuis le 13 avril dernier.

Informations complémentaires

Artiste : Nemir
Avec la participation de : PLK
Album : Hors-série (EP)
Prod. : Enzo Serra
Réalisation : Obbi

Paroles

[Couplet 1 : Nemir]
Venga ya, venga ya
Dans mon barrio, c’est l’faya
Venga ya, venga ya
Dans mon barrio, c’est l’faya
Baby girl, t’es sexy, ici, tout l’monde s’excite
Perte de mémoire, excès de shit, on s’exprime, c’est excessif
Tu vois pas, moi, j’t’esquive ; t’inquiète pas, on investit
Dans l’gamos, dans le textile, ici, l’ambiance est festive

[Pré-refrain : Nemir]
J’suis pas là, je m’balade
Elle croit qu’elle va me mettre une banane
Elle me dit : « T’es malade, t’es malade
Moi, tout c’que j’veux, c’est juste être ta nana »

[Refrain : Nemir]
Maria, j’ai la tête ailleurs, je veux voir le zion, eh
Maria, faut qu’je parte d’ici avant qu’on me bâillonne, eh

[Couplet 2 : PLK]
Tout se barre en cacahuète, ici, ça sent la ‘de-mer’
Viens, on s’barre, on prend la voiture, on va prendre un tout p’tit peu l’air
J’conduis, mets ta ceinture, vas-y, roule un joint d’pure
Ici, les bâtiments sont gris, il manque de la peinture, ah
Le quartier, c’est naze, ouais, c’est naze
Le bouquin d’la ville, c’est les keufs qui tournent les pages
La tête dans les nuages, fume depuis l’septième étage
Quand tu sors dehors, tes sentiments, faut qu’tu les caches
Ici, tout est grisé, les sentiments sont déguisés
Les bonhommes sont épuisés, cheveux plaqués ou défrisés
Ça traîne tard devant l’épicier ; chaque rime, chaque flow est aiguisé
Toutes les cigarettes épicées, et tout l’monde a peur de glisser
Au shtar, ouais, au shtar
Maman s’inquiète, surveille l’heure si tu rentres tard
Paresseux, c’est par ici, kiffe les filles en bas résilles
Moi, j’aime pas parler d’ça, mais j’crois qu’j’suis indécis

[Refrain : Nemir]
Maria, j’ai la tête ailleurs, je veux voir le zion, eh
Maria, faut qu’je parte d’ici avant qu’on me bâillonne, eh
Maria, j’ai la tête ailleurs, je veux voir le zion, eh
Maria, faut qu’je parte d’ici avant qu’on me bâillonne, eh

[Pont : Nemir]
Faut qu’j’le fasse, j’ai versé trop d’larmes

Que j’parte avant qu’il soit trop tard

Moi, j’rêve de m’envoler, elles me prennent la tête
J’veux briller comme les étoiles, retrouver ma terre
J’vais l’faire sans hésiter, non, je n’veux pas m’perdre
J’m’isole pour mieux méditer quand je m’entraîne
Moi, j’rêve de m’envoler, elles me prennent la tête
J’veux briller comme les étoiles, retrouver ma terre
J’vais l’faire sans hésiter, non, je n’veux pas m’perdre
J’m’isole pour mieux méditer quand je m’entraîne

[Pré-refrain : Nemir]
J’suis pas là, je m’balade
Elle croit qu’elle va me mettre une banane
Elle me dit : « T’es malade, t’es malade
Moi, tout c’que j’veux, c’est juste être ta nana »

[Refrain : Nemir]
Maria, j’ai la tête ailleurs, je veux voir le zion, eh
Maria, faut qu’je parte d’ici avant qu’on me bâillonne, eh
Maria, j’ai la tête ailleurs, je veux voir le zion, eh
Maria, faut qu’je parte d’ici avant qu’on me bâillonne, eh

Source : Genius