Take A Mic – Strict minimum #2 (Freestyle) Take A Mic – Strict minimum #2 (Freestyle)
Take A Mic – Strict minimum #2 (Freestyle)

Après avoir fait son retour avec le clip « Strict Minimum #1 » le 23 janvier dernier, Take A Mic continue sur sa lancée en dévoilant le deuxième épisode de sa série de freestyles… en attendant Avant-Gardiste.

Le rappeur d’Orly sera en concert à La Boule Noire à Paris le 15 mai prochain, infos et réservations : http://www.takeamicconcert.com

Informations complémentaires

Artiste : Take A Mic
Album : Strict minimum
Prod. : Coolax
Réalisation : Paul Maillot

Paroles

[Intro]
Il est l’heure, envoie

[Couplet unique]
Guette, tu t’lèves avec des sueurs froides tellement j’vous envoie de la frappe
Personne n’y croit à tes fables, fuck ton pote, il est pas fiable
Givenchy, j’suis détestable, quatre-cinq bouteilles à ma table
J’attire que des go instables, fais-toi soulever par mon staff
Y’a 10 000E dans ma poche, on va pas rater le coche
T’es numéro 1, j’suis coach, quelques bâtards sur mes côtes
Ils pensent tous toucher d’la frappe, ton ient-cli, c’est l’mauvais goal
J’aurais dû saigner la fac, j’aurais eu un meilleur rôle
Sur le net, il fait le dur, mais en vrai, il paraît drôle
Sur Insta’ elle a l’air bonne, à 600 mètres tu parais grosse
Tu penses que j’rappe pour ma gueule, j’le fais pour mon futur gosse
Fils de pute, on sort le gun si tu t’en prends à mes proches
Y’a que ma meuf que j’galoche, y’a qu’à vin-Ké qu’j’fais la bise
Tchoin, t’es là par intérêt, j’vais même pas sortir ma bite
Juste le temps d’guetter l’horloge que c’est déjà l’heure du biff
En vrai, personne n’est en beef, faut qu’tu comprennes, c’est que du biz’
Être réglo, c’est dans la tête mais la drogue est dans la tess
T’as l’oseille, on fait un pacte, si t’as pas on vise les pecs
Le taf est impec’, le bolide est high tech
Mets les sous dans le sac ou remplis un chèque
Dans toutes les tess y’a un Ze Peq’ qui fait du bruit sur l’rrain-té
J’suis l’plus frais dans ta chicha, ferme ta gueule fais-moi un thé
On remonte la pente à pieds, on la redescend en T
Cette fois-ci il est en i ; rafale-les pour moins louper
4 du mat’ j’suis émeché ; j’sais pas ce qu’elle a, elle me chauffe
La table d’en face fait qu’envoyer mais ils peuvent pas payer l’eau chaude
Gros, j’ai qu’deux amis d’enfance car la jalousie en France
Fait qu’les gens sont pas très francs, les écoute pas, c’est un frein
Voilà qu’ta tête est au sol parce que j’viens des Saules
Quand ça parle en sommes, y’a des potes qui sautent
Quand t’entends le chargeur, y’a des gens qui s’sauvent
J’ai les couilles de venir tout seul, y’a personne qui me saute
Retiens bien, j’suis l’p’tit à personne, mon gars j’ai investi seul
1 500E pour le sweat, les rageux font qu’est-ce qu’ils peuvent
Mon public sait que j’suis humble, donc fils de pute écoute bien
Si tu nous manques de respect, j’espère qu’ton équipe a les reins
Tu veux une triste vérité ?
Quand j’ai dit que j’voulais rapper y’en a beaucoup qu’ont rigolé
Maintenant, j’baise l’avion d’la cité
Et puis son nom, j’vais pas le citer parce que ça fait qu’attirer l’œil
Œil pour œil et dent pour dent, j’te fais du sale avec une feuille
On y va en [?], reprendre c’que l’on mérite
Ça y est, j’ai les deux pieds dans l’game, cherche une boîte d’intérim
Pour mes gos qui méritent, pour mes enfants terribles
Ils t’empêchent de voler haut, j’les secoue quand j’atteris
Vu qu’ils font pas d’fleurs ,bah on augmente les taros, comme ces salauds
Laisse-les faire les gros quand faut sortir les palos, tout tombe à l’eau
Elle fait des avances, c’est pas d’l’oseille mais j’ai quand même le barreau
J’fais mes disques d’or et j’investis après j’me nachave, ciao

[Outro]
Strict minimum
On va leur montrer qu’on a la dalle
L’album arrive, reste tranquille, assis-toi
Envoie

Source : Genius